Vers l'équilibre…

Posts from the ‘Ecouter son corps’ category

Etre attentif aux signaux de son corps, pour être bien dans sa peau, car le corps et l’esprit vont de pair …

écouter son soi supérieur pour prendre les bonnes décisions

Avez-vous fait connaissance avec votre sage intérieur ?

Et vous ? Etes-vous connecté avec votre petite voix intérieure, messagère de votre âme ? L’écoutez-vous au quotidien, ou l’étouffez-vous par confort ? Et si, la prochaine fois que vous avez une décision à prendre, petite ou grande, vous vous demandiez ce que votre « Soi Supérieur », votre Sage intérieur ferait ? (…)

sourire cela change la vie...

Devenir un serial smiler

Un sourire peut être au contraire désarmant… Et puis, il y a une énergie communicative dans le sourire. En souriant, on se sent tout de suite dans un autre état d’esprit, plus léger, plus pétillant, plus vibrant. Et c’est contagieux, cette bonne énergie se transmet aux autres. (…)

il est important d'avoir une approche globale de son bien-être

« L’effet cocktail » de son développement personnel

Il est parfois intéressant de combiner plusieurs approches en développement personnel, en parallèle : elles peuvent s’enrichir mutuellement et se répondre. Comme dans un cocktail, où la somme des composants est bien plus riche et savoureuse que l’addition des parties… Ne négligez pas votre corps sous prétexte pour vous prenez soin de votre esprit… Et ne négligez pas votre esprit en ne vous intéressant qu’à votre corps… (…)

A la rencontre de son animal totem

Les animaux totem symbolisent une partie de notre inconscient, ou sont porteurs d’une de nos problématiques. En théorie, nous avons tous un ou plusieurs animaux totems en nous, mais ils sont la plupart du temps invisibles et silencieux, et émergent dans des circonstances bien particulières de reconnexion à notre monde intérieur. (…)

métaphore de la vie comme une danse

La vie est une grande danse qui ne s’arrête jamais

La vie est une grande danse qui ne s’arrête jamais. Elle avance, tourbillonne, virevolte. Elle nous invite à chaque instant à nous mouvoir avec elle, à la prendre à bras-le-corps pour suivre sa cadence. La vie appartient aux bons danseurs, à ceux qui savent suivre le rythme, coller à la cadence, et improviser hors des figures connues. (…)

De l’importance de bien se positionner

Il s’agit donc d’être vigilant, et de s’interroger régulièrement sur ses ressentis : suis-je confortable ? Crispé ? Aligné ? Détendu ? Partout ? Vraiment partout ? Et s’astreindre à se repositionner quand on prend conscience de ses travers (dans tous les sens du terme ! ) (…)

faire sortir son monstre intérieur du placard

Laisser son monstre intérieur sortir du placard…

Assumer son monstre intérieur, le Voir, c’est lui donner enfin de l’espace, lui permettre de s’exprimer « consciemment » plutôt qu’il enfouisse ses pulsions sous des couches internes de l’inconscient. C’est ne pas faire l’autruche, sortir la tête du sable et regarder « droit dans les yeux » ce que l’on a tout au fond de soi.(…)

parfois on hésite entre plusieurs chemins de vie...

Prendre le temps de prendre la bonne décision

(…) Prendre le temps du recul nécessaire et de se retrouver face à soi-même. Si vous n’êtes pas sûr, si vous hésitez, remettez votre décision à plus tard. Le fameux « la nuit porte conseil » est parfois judicieux… mais, parfois, il faut plus d’une nuit pour éclaircir son esprit et éclairer le bon chemin…(…)

apprendre à suivre son intuition, sans se poser de questions...

Stop ou encore ? Choisir de suivre son intuition

L’intuition est tout simplement un moyen de vous indiquer la bonne direction, votre direction. De détecter ce qui est Juste pour vous. Une façon de vous inciter à vous remettre dans votre axe lorsque vous avez dévié. Vous inviter à vous « recentrer », au centre de la roue, près du moyeu, là où c’est calme et sécurisé – et non pas sur les bords, là où cela tourne et risque de vous éjecter au passage… (…)

se recentrer sur soi quand on est au bord de la dépression

la thérapie de l’hibernation

(…) Accompagner l’expression de la dépression, car elle a une fonction pour l’esprit. L’enrayer empêche le travail de nettoyage psychologique de se faire. Il s’agit de la reconnaître, l’apprivoiser, affronter ses émotions, pour mieux la désamorcer.

Traverser ses peurs

Passé le trac initial, on est plongé en immersion totale dans sa peur et ce que l’on considère être comme un danger, et on s’aperçoit alors que non seulement on a survécu, mais que l’inconfort ou même le danger que l’on imaginait est supportable, acceptable, voire, dans certains cas, inexistant. On peut le faire. On est peut-être sonné, mais encore debout, encore vivant ! Après cela, il ne peut plus rien nous arriver (…)

article sur la compulsion, le manque fondamental et l'équilibre

De l’excès à l’équilibre

Le point commun entre toutes les addictions, c’est bien sûr la notion d’obsession, d’excès, de déséquilibre, ou de boulimie. Ce n’est pas la gourmandise qui est un problème, c’est la gloutonnerie… « Il ne s’agit pas de couper le désir, il s’agit de couper l’avidité. » (…)

nos émotions sont nos guides, en connexion avec notre âme

S’abandonner à l’émotion

L’émotion apparaît quand elle touche à une vibration intérieure, elle relaie un petit morceau de notre âme… Soyons à l’écoute de notre émotion, laissons-la fondre en nous, elle essaie de nous dire quelque chose d’essentiel…(…)

Les rides expriment et gravent dans notre visage au fil du temps nos émotions

Lire entre les rides

Au-delà de la beauté esthétique pure on peut parfois apercevoir l’âme d’une personne sur son visage, par une certaine luminosité, un certain charme, une certaine douceur. Quand je rencontre quelqu’un, j’observe attentivement son visage et ses rides me renseignent immédiatement sur un ou plusieurs aspects de sa personnalité.

L’expérience de la plume de canard

Laisser glisser le stress sur soi comme l’eau sur les plumes d’un canard. C’est cela, rester centré. J’ai ressenti un calme intérieur, je n’étais ni humiliée ni en colère, mais observatrice et détendue. Cela ne m’avait pas touchée, dans tous les sens du terme.(…)

choisir de mettre la technologie à notre service et ne pas la subir

Débranchez !

Avez-vous remarqué comme on est beaucoup plus concentré et efficace quand on est pleinement présent à ce que l’on fait, sans aucune distraction ni interruption ? Mon propos n’est pas de diaboliser le monde « moderne », j’appelle juste à un peu de recul et de bon sens, à un équilibre à trouver, et à la liberté de choisir et non subir. (…)

Les bonnes vibrations de la danse

Toutes les cultures ont intégré des danses rituelles, initiatiques ou juste ludiques. Elles ont souvent en commun des mouvements de va-et-vient, d’avant en arrière ou de tournoiement. Et ces mouvements me semblent avoir un effet purement physiologique et mécanique sur notre corps et notre taux vibratoire. (…)

Bouger physiquement pour bouger intérieurement

On a tous expérimenté ce moment où, après s’être forcé à se mettre en branle, le corps retrouve un second souffle, un sentiment d’euphorie, et le plaisir de l’action. Et qu’est ce qu’on se sent bien après, en accord avec soi-même, fier de l’effort mais pas seulement… (…)