Vers l'équilibre…

Se laisser toucher …

se laisser approcher, faire confiance aux autres

« On risque de pleurer un peu si l’on s’est laissé apprivoiser » Antoine de Saint-Exupéry, Le petit prince.

Hier, un ami m’a fait pleurer.

Je sais maintenant que l’émotion est un pointeur fort vers quelque chose enfoui, non réglé, un signe sur lequel il faut se pencher. Quand j’ai éclaté en sanglot, je n’ai pas compris pourquoi sur le moment, mais j’y ai repensé depuis.

Cet ami m’a proposé son aide, spontanément, sans que je ne la lui demande. Il m’a proposé son attention ¹, son écoute, mon bien-être lui importait.

Voir aussi ¹  De l’amour véritable et de la bienveillance

Observer son besoin de contrôle

J’ai réalisé ce matin que ce n’était pas quelque chose à laquelle j’étais très habituée. Est-ce mon entourage qui n’est pas toujours au rendez-vous, ou, plus probablement, (car il faut arrêter ce réflexe d’accuser les autres de ses maux¹) que j’ai établi des barrières de protection ² ? En tout cas, il est vrai que j’ai l’impression que je porte tout à bout de bras depuis des années, que je ne sais pas me reposer ³ sur les autres. C’est un grand classique de dire que notre corps nous parle⁴. Moi, avec mes problèmes de cervicales et d’omoplates, je « prends tout sur les épaules ».

Voir aussi   ¹ Le théorème de Calimero    ² Traverser ses peurs   ³ S’abandonner à l’émotion   ⁴  Ecouter son corps pour suivre son guide intérieur    Le soutien    A la rencontre de son animal totem   De l’importance de bien se positionner

Apprendre à se détendre

D’ailleurs j’ai remarqué que mon métier précédent était un métier de contrôle, de perfectionnisme obsessionnel, de prise de responsabilité qui ne laissait aucune place à l’erreur et au lâcher prise. En changer me permet de me détendre enfin.¹

Voir aussi  ¹  Nos réponses face aux difficultés de la vie

Laisser les autres s’approcher

Peut-être n’étais-je pas prête à lâcher prise avant ? Peut-être n’avais-je pas laissé mes proches « m’approcher¹ » ? Mais aujourd’hui j’aspire à ce lâcher prise, j’ai envie de laisser l’accès ouvert, j’ai envie de pouvoir parfois me reposer sur les autres, j’ai envie de douceur. J’ai envie de faire confiance².

Voir aussi  ¹ S’enrichir au contact des autres    Et vous, que souhaitez-vous ?    ²  Un peu de douceur dans ce monde de brutes …

Etre indulgent avec soi-même

Une amie m’a dit aussi : « il faut être indulgent avec soi-même ». Cela m’a beaucoup remuée également. Je pense que cela va de pair avec le lâcher prise. Apprendre à prendre soin de soi ¹, et à laisser les autres prendre soin de nous …

Voir aussi ¹ Prendre soin de soi pour mieux prendre soin des autres


Et vous, êtes-vous indulgent avec vous-même ? Et laissez-vous la porte ouverte aux autres, vous laissez-vous toucher ?

2 réponses à “Se laisser toucher …”

  1. Joy369

    Bonjour,
    Je suis désolée, mais je n’ai pas compris : pourquoi as-tu pleuré ? Que s’est-il passé ? Quel est le lien avec le titre ? « Toucher » ? Physiquement, des massages ou bien toucher émotionnellement ?
    Je reste un peu sur ma faim là…
    Joy

    J'aime

    Réponse
  2. Joy369

    Bonjour,
    Je suis désolée, mais je n’ai pas compris : pourquoi as-tu pleuré ? Que s’est-il passé ? Quel est le lien avec le titre ? « Toucher » ? Physiquement, des massages ou bien toucher émotionnellement ?
    Je reste un peu sur ma faim là…
    Joy

    J'aime

    Réponse

N'hésitez pas à laisser un commentaire !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Le HTML de base est permis. Votre adresse email ne sera pas publiée.

S'abonner à ce flux de commentaires par RSS

%d blogueurs aiment cette page :