Vers l'équilibre…

Ce que nos souvenirs d’enfance disent de nous

le souvenir d'enfance qui nous parle est le reflet de notre inconscient

« Les bateaux de l’enfance ont l’ancre indélébile.  » Hugo Lamark

L’autre jour, une amie me faisait remarquer à quel point certains souvenirs d’enfance nous marquent de façon presque irrationnelle¹.  On peut très bien raconter une anecdote en apparence anodine, et se surprendre à retrouver soudainement, sans s’y attendre, une sensation de colère, de tension, ou de boule dans la gorge. Comme si notre enfant intérieur ² était encore là, tapi au fond de la grande personne que nous sommes.

Voir aussi ¹ (Re) Trouver sa vocation   ² De l’excès à l’équilibre   Des racines et des ailes

Retrouver l’émotion de son enfant intérieur

Par exemple, je peux aujourd’hui, à 38 ans, vous raconter le jour où Aurélien Hermeneau m’avait proposé de jouer aux billes sur l’arbre « des garçons » : à sa grande surprise, parce que j’étais une fille, il ne s’attendait pas à ce que je gagne, et il a dit que c’était « un coup pour rien », histoire de rejouer jusqu’à ce qu’il gagne! Et je m’étais laissée faire. Aujourd’hui, en le narrant je retrouve instantanément la sensation de tristesse, faiblesse,et  injustice  que j’ai enregistrée au plus profond de ma mémoire! Et, de façon complètement irrationnelle, il est probable que si je le recroise aujourd’hui je lui en voudrai encore!

Ce que cette émotion dit de notre personnalité

Mais pourquoi est-ce que je me souviens de cette anecdote plus qu’une autre? Peut-être tout simplement parce que justement j’avais un travail particulier à faire sur la notion d’affirmation de soi.

Dans le même esprit, lors d’un atelier sur l’ennéagramme ¹ organisé par le SAT, auquel j’ai participé il y a deux ans, Claudio Naranjo nous a proposé un exercice passionnant à faire à deux : il fallait choisir un souvenir d’enfance marquant et le raconter à l’autre personne. A chaque fois, les émotions étaient au rendez-vous et le choix du souvenir était très révélateur d’un aspect de notre personnalité à explorer. Ce qui permettait de nous aider à vérifier notre énnéatype, ou trait de personnalité et fixation de notre ego.

Voir aussi  ¹ De l’excès à l’équilibre    Trouver sa devise     L’effet cocktail » de son développement personnel

Quel est le message enregistré par notre inconscient?

Si cette anecdote nous a marqué, et nous parle encore aujourd’hui, si c’est celle qui vient en premier à notre esprit, c’est probablement parce qu’elle se réfère à un point sensible de notre personnalité, celui sur lequel on a encore du travail à accomplir et du recul à prendre… Sinon on pourrait en parler sans émotion. L’émotion étant le marqueur d’une problématique, il est intéressant de s’y intéresser … Qu’est-ce que notre inconscient nous envoie comme message ¹?

Les questions à se poser sont alors : quel souvenir d’enfance, aussi anecdotique soit-il en apparence, me vient à l’esprit? Quelle émotion a-t-il cristallisé ? Et qu’est-ce qu’il révèle de ma personnalité ? Est-ce que par hasard cette émotion ne serait pas toujours à l’oeuvre aujourd’hui … ?

Voir aussi ¹   Ecouter son corps pour suivre son guide intérieur


Et vous, quel est le premier souvenir d’enfance qui vous a particulièrement marqué? Pouvez-vous en parler sans émotion? Qu’est-ce que cela révèle sur votre passé … mais surtout sur votre présent?


Cet article vous a inspiré une réflexion ? N’hésitez pas à la partager :

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Le HTML de base est permis. Votre adresse email ne sera pas publiée.

S'abonner à ce flux de commentaires par RSS

%d blogueurs aiment cette page :