Vers l'équilibre…

Posts from the ‘Conscience’ category

écouter son soi supérieur pour prendre les bonnes décisions

Avez-vous fait connaissance avec votre sage intérieur ?

Et vous ? Etes-vous connecté avec votre petite voix intérieure, messagère de votre âme ? L’écoutez-vous au quotidien, ou l’étouffez-vous par confort ? Et si, la prochaine fois que vous avez une décision à prendre, petite ou grande, vous vous demandiez ce que votre « Soi Supérieur », votre Sage intérieur ferait ? (…)

oser prendre la décision de franchir une nouvelle porte, une nouvelle étape de vie

Oser changer de vie

C’est un élan qui vient de notre âme, sans que l’on sache pourquoi… Une envie qui revient en boucle, comme un thème dans notre vie… Comme un appel. Et puis, un jour, on s’en empare. On y répond. Le projet a mûri dans notre inconscient, et, soudain, on est prêt. On prend conscience non plus de ce que l’on a envie de faire, mais de ce que l’on a envie d’être… (…)

les réseaux sociaux sont à la fois merveilleux et un piège

Se perdre dans les méandres des réseaux sociaux

On est là dans une culture de la consommation et de l’immédiat, tout est à portée d’un clic, on réfléchit à peine avant de liker ou partager une information. Et je me demande si les effets que j’ai ressentis en si peu de temps (perte de temps, de concentration, manque de recul et de réflexion, etc.) ne sont pas, insidieusement, de façon plus diluée, présents ? Diffusés en perfusion, à dose homéopathique, mais doucement et sûrement ? Sans qu’on s’en aperçoive ? Si l’outil n’est pas devenu le maître ?

il est important d'avoir une approche globale de son bien-être

« L’effet cocktail » de son développement personnel

Il est parfois intéressant de combiner plusieurs approches en développement personnel, en parallèle : elles peuvent s’enrichir mutuellement et se répondre. Comme dans un cocktail, où la somme des composants est bien plus riche et savoureuse que l’addition des parties… Ne négligez pas votre corps sous prétexte pour vous prenez soin de votre esprit… Et ne négligez pas votre esprit en ne vous intéressant qu’à votre corps… (…)

il est indispensable de dégager du temps pour les gens que l'on aime...

La bonne résolution la plus importante de votre vie

Il est si facile de se laisser embarquer, la « tête dans le guidon ». Et de lever le nez 10 ans, 20 ans après, plus tard, trop tard ?, lorsque la Vie et ses événements nous rappellent à l’ordre. Combien de gens réalisent tout à coup qu’ils n’ont pas vu grandir leurs enfants ? Qu’ils ont perdu au fil du temps contact avec les gens qu’ils aiment le plus ? Tout le monde le sait, le Temps passe si vite…

on a tous des préjugés sur soi-même... apprenons à les dépasser

Se surprendre soi-même

« Je ne sais qu’une chose, c’est que je ne sais rien… » Se définir de façon réductrice, en se répétant sans y réfléchir vraiment « je suis ainsi », c’est une façon de se limiter, de se complaire dans un rôle, de ne pas se remettre en question. En quelque sorte, on « s’auto-hypnose », on se « jette un sort ». Alors, arrêtons d’être péremptoire avec nous-même et si sûrs de nous… Qui sait où la vie nous emmènera ? (…)

faire sortir son monstre intérieur du placard

Laisser son monstre intérieur sortir du placard…

Assumer son monstre intérieur, le Voir, c’est lui donner enfin de l’espace, lui permettre de s’exprimer « consciemment » plutôt qu’il enfouisse ses pulsions sous des couches internes de l’inconscient. C’est ne pas faire l’autruche, sortir la tête du sable et regarder « droit dans les yeux » ce que l’on a tout au fond de soi.(…)

célébrer les fêtes de fin d'année avec du sens

Joyeuses (?) fêtes !

Je me suis souvenue que même si la magie de Noël n’avait plus le même sens pour moi, elle agissait quand j’étais petite, et j’ai eu envie de « fabriquer » à mon tour de doux et joyeux souvenirs. Les rituels peuvent se créer à tout moment, nul besoin de traditions familiales ancestrales… (…)

pour une éducation alternative, où l'enfant puise son savoir mais aussi son développement et son épanouissement

Savoir, Savoir-faire, Savoir-être…

(…) les enfants apprennent de façon différente, efficace, profonde, en ayant une vision globale des choses. Ils sont motivés et apprennent donc mieux et plus vite. Ils expérimentent, au lieu de rester dans la théorie pure. Ils relient les enseignements au lieu de les envisager les uns après les autres de façon séparée, et retiennent ainsi mieux les connaissances car ils se les approprient. (…)

la beauté n'est pas futile, elle est indispensable à l'équilibre

Mettre de la beauté dans sa vie

La beauté peut paraître superficielle. Mais embellir sa vie et celle des autres, cela peut être indispensable. Le Beau n’est pas que futile. S’entourer de beauté est bon pour votre moral, votre équilibre et votre harmonie intérieurs. L’idée à retenir, c’est de choisir son environnement de vie avec beaucoup de soin, petit détail après détail, puis prendre un pas de recul pour savourer l’harmonie générale qui en résulte… (…)

encourager ses enfants à grandir et à prendre leur envol

Des racines et des ailes

« On ne peut donner que deux choses à ses enfants : des racines et des ailes ». Un mot résume bien notre rôle de parent : il s’agit d’accompagner l’épanouissement de nos enfants. Comme un arbre déployé, bien ancré, bien stable, qui s’élance jusqu’au ciel…

choisir de mettre la technologie à notre service et ne pas la subir

Débranchez !

Avez-vous remarqué comme on est beaucoup plus concentré et efficace quand on est pleinement présent à ce que l’on fait, sans aucune distraction ni interruption ? Mon propos n’est pas de diaboliser le monde « moderne », j’appelle juste à un peu de recul et de bon sens, à un équilibre à trouver, et à la liberté de choisir et non subir. (…)

ne pas faire toujours comme les autres, apprendre à garder son indépendance

Garder son indépendance d’esprit

Nous vivons dans une société où nous subissons à notre insu beaucoup d’influences diverses, et il me semble que certaines personnes ne prennent pas assez de recul sur leurs motivations. Elles se laissent parfois embarquer dans des actes sans réfléchir à leurs réelles envies. Cet effet est instinctif et a toujours existé ; mais, à notre époque actuelle, cela est bien sûr relayé et amplifié par les médias et les réseaux sociaux. (…)