Vers l'équilibre…

Mettre de la beauté dans sa vie

la beauté n'est pas futile, elle est indispensable à l'équilibre

« La beauté est vérité, la vérité beauté. » John Keats

Ce matin, comme tous les matins, je me suis réveillée au son de ma chanson préférée du moment (ces jours-ci, c’est The Endgame, BarbaRossa). Un réveil tout en douceur, qui me met de bonne humeur pour toute la journée. A l’inverse, les rares fois ces dernières années où j’ai dû subir à mon corps défendant un réveil au son de France Inter, ou, pire, France Info, je l’ai assez mal vécu : je trouve vraiment très désagréable de se réveiller avec dans les oreilles le fait divers du jour, ou une publicité tonitruante… Ce n’est pas ainsi que j’entends la beauté, l’harmonie.

Chercher la beauté au delà des critères habituels

Pour moi, la beauté n’est pas un concept abstrait, purement visuel, au sens où on l’entend souvent : un tableau que l’on accroche chez soi (et que l’on ne regarde plus au bout de quelque temps), la beauté (fugace) d’un joli visage bien maquillé, de jolis vêtements à la mode ou un beau corps bien musclé. Bien sûr, ce sont des choses agréables, je ne vais pas le nier.

Mais la beauté va au-delà, pour moi c’est une harmonie qui peut se glisser dans tous les détails quotidiens, même les plus insignifiants en apparence. Ce n’est pas purement superficiel, purement « plastique », purement « esthétique« .

Une beauté qui vient de l’âme

La beauté d’une personne ne vient pas toujours de ses traits physiques. Bien sûr, il faut qu’il y ait une harmonie générale, mais parfois la beauté¹ va au-delà de la perfection plastique, c’est un éclat intérieur, une énergie, une « aura« .²

J’ai toujours été fascinée par cette anecdote sur Marilyn Monroe : « Un jour, alors que l’actrice était au faîte de sa gloire, une de ses amies se promenait avec elle dans les rues de New York. Marilyn portait des lunettes noires et un foulard sur la tête. Elle passait inaperçue. Soudain, elle demanda à son amie : « Tu veux que je devienne ELLE ? » Interloquée, l’amie acquiesça, et raconte que Marilyn ne changea rien à son accoutrement, mais qu’une « lumière » sembla s’allumer en elle. Alors, les passants la reconnurent et se précipitèrent sur elle. »

voir aussi ¹ Lire entre les rides et ² « les 6+1 critères fondamentaux pour la réussite d’un couple »

Embellir son quotidien

Mais on peut aussi s’intéresser à l’harmonie de notre environnement et chercher à s’entourer de beauté. Par exemple, pourquoi réserver sa belle vaisselle seulement pour les jours d’exception ? On attend une « occasion ». Mais chaque jour est une occasion... Pourquoi ne pas faire de chaque jour un jour de fête ? J’ai plaisir à trinquer au quotidien avec de jolis verres, et un bon vin sera à mon avis toujours mieux mis en valeur dans un verre en cristal qu’un verre en plastique, même si son goût est le même ¹…

voir aussi ¹ Le pouvoir de l’apéro

Jusque dans les petits détails…

L’autre jour, je l’avoue, j’ai acheté des gâteaux chez Ikéa. (les fameux Kakor Chokladflarn, c’est mon péché mignon, ça y est, j’ai fait mon coming out…). Mais je les ai dressés sur un très joli présentoir en argent que j’ai astiqué pour l’occasion¹. Mais nul besoin d’objets de luxe : ce qui compte avant tout, c’est ce qui est beau à vos yeux. La beauté pour moi, c’est aussi mon drapeau de princesse qui flotte sur mon balcon et ma collection de barbapapas géants…

Et, bien sûr, j’essaie de transmettre cette philosophie de vie à ma fille. L’autre jour, elle m’a préparé avec amour le petit déjeuner au lit, toute seule, pour me faire la surprise (Elle a quatre ans et demie : il n’est jamais trop tôt pour les sensibiliser aux choses importantes de la vie…) et elle avait pris soin de mettre dans chaque verre une paille et deux pique-décor pour cocktail, parce que tout simplement c’est plus joli…

voir aussi ¹ Joyeuses (?) fêtes ! 

Choisissez avec soin tout ce qui vous entoure

« Débarrassez-vous de tout ce qui n’est pas nécessaire, joli ou joyeux. » Je n’ai pas retrouvé la source de cette phrase notée il y a quelques années, mais je la trouve fondamentale. Soyez impitoyable dans la sélection des objets qui vous entourent : ne conservez que ce qui vous est indispensable, parce que c’est utile… ou parce que c’est beau.¹ Je pousse d’ailleurs ce raisonnement à l’extrême : dès que j’ai un objet ébréché, même si je l’apprécie beaucoup, je le jette. Si vous avez besoin d’aide dans votre sélection, je vous recommande le merveilleux livre de Dominique Loreau : «  L’art de la simplicité  » ainsi que le très inspirant et motivant « L’art du désencombrement » de Le Guiffant et Paré.

voir aussi   ¹ Les paroles s’envolent, les écrits restent     Tout à coup, un inconnu vous offre des fleurs…   Laisser partir ce qui doit partir….

Ne pas attendre le moment idéal pour se servir des belles choses

Il est vrai que l’on a parfois tendance à vouloir réserver les jolies choses pour plus tard, pour ne pas les abîmer ou les user. Mais si plus tard, c’était trop tard ? Combien de robes ma mère ne m’a-t-elle mises qu’une seule fois ? Elles étaient trop petites l’année suivante… Je vous laisse méditer sur ce petit texte, d’un auteur inconnu :

Un simple petit paquet de soie…
« Mon ami ouvrit le tiroir de la commode de son épouse et en sortit un petit paquet enveloppé de soie : 
Ceci, dit-il, n’est pas un simple paquet, c’est de la lingerie. Il jeta le papier et observa la soie et la dentelle. J’ai acheté ceci la première fois que nous sommes allés à New York, il y a 8 ou 9 ans, mais elle ne l’a jamais utilisé. Elle voulait le conserver pour une occasion spéciale. Eh bien, je crois que c’est le bon moment justement.Il s’approcha du lit et rajouta ce paquet à d’autres choses que les pompes funèbres emmèneraient. Sa femme venait de mourir. En se tournant vers moi, il me dit : Ne garde rien pour une occasion spéciale. Chaque jour que tu vis est une occasion spéciale! (…) »
(voir le texte complet qui parle de profiter de chaque instant sans attendre si le sujet vous intéresse)

Chercher l’harmonie à travers les 5 sens

La beauté, l’harmonie, le plaisir des sens, peuvent se décliner et se rechercher en toutes choses :

  • la vue : par exemple, n’accrochez qu’un tableau à la fois, mais mettez le en valeur. Encadrez-le, libérez l’espace autour pour qu’il respire. Changez-le de place régulièrement… Mettez des vêtements aux couleurs flatteuses. (Vous pouvez aller voir un conseiller en image, mais sinon, c’est simple à identifier, il y a des habits dans lesquels vous avez bonne mine, et pour lesquels les gens vous font systématiquement des compliments. J’ai été marquée par ce conseil lu dans un livre à l’usage des jeunes filles des années soixante : « si vous devez porter le même manteau pendant cinq ans, pourquoi vous entêter à le choisir noir quand le vert a du caractère, ou que le rouge vous donne bonne mine ? « . De même, mon frère, qui habite en Afrique, a été frappé en revenant à Paris : « tout le monde s’habille en noir… ») … Mettez de la couleur dans votre intérieur¹, ou épurez-le si c’est votre goût, mais faites en sorte qu’il vous ressemble²… Harmonisez l’éclairage de vos pièces de vie… Personnalisez les choses qui sont sous vos yeux au quotidien, par exemple votre tapis de souris ou votre tasse de café… Etc…
  • l’odorat : par exemple, achetez des parfums d’intérieur pour votre maison, ce sera votre signature olfactive quand les gens pénétreront chez vous. Je connais une maison qui sent le propre et la lessive quand on y entre, c’est très agréable… Variez vos parfums en fonction de votre humeur… Parfumez vos cheveux et vos écharpes… Faites-vous régulièrement des gâteaux maison, pour le plaisir de la bonne odeur qui sort du four… Etc…
  •  l’ouïe : par exemple, personnalisez la sonnerie de votre téléphone ou de votre réveil en fonction de votre chanson préférée… Si c’est possible, changez la sonnerie stridente de votre porte d’entrée pour un son agréable… Créez-vous des listes de musique ³ pour toutes les occasions ⁴… Mettez de l’huile dégrippante dans vos charnières pour supprimer les grincements quotidiens… Etc…
  • le toucher : par exemple, choisissez des matières douces et enveloppantes pour vos vêtements, en particulier ceux qui sont en contact direct avec votre peau (écharpes, gants…), choisissez un clavier et une souris « soft touch » pour votre ordinateur… Faites-vous la peau douce ⁵… Etc…
  • le goût : par exemple, choisissez de bons produits, qualitatifs, dont vous connaîtrez la provenance ⁶, que vous aurez plaisir à assembler vous-même… Offrez-vous de temps en temps des douceurs, un petit luxe, par exemple des chocolats ou des macarons d’un très bon artisan... Un repas préparé par un traiteur… Un excellent restaurant… Un peu de décadence ne fait pas de mal de temps en temps… Etc…

voir aussi ¹ De l’excès à l’équilibre    L’effet cocktail » de son développement personnel   ²La thérapie de l’hibernation    ³Retrouver une pièce de son puzzle   ⁴ Ressentir l’énergie de ses chakras    ⁵Un peu de douceur dans ce monde de brutes     ⁶Reprendre contact avec la nature

Ne choisir que de belles choses

Idéalement, il ne faudrait faire que de beaux achats, de bons investissements. Je ne parle pas en termes de marques et de prix, mais en termes de qualité. Même si, parfois, cela va de pair. « Quand on achète quelque chose de bon marché et médiocre, le sentiment le plus positif qu’on aura jamais, c’est au moment où on l’achète. Quand on achète quelque chose de cher et bien, le sentiment le plus négatif qu’on aura jamais, c’est au moment où on l’achète. » Sasha Aickin

Bien sûr, on n’a pas toujours les moyens… Mais c’est parfois un faux raisonnement. Mieux vaut une très belle robe de qualité, que quatre robes chiffons. Mieux vaut un excellent restaurant de temps en temps, que quatre Mac Do par mois ! Comme le dit Nadia Taguelmint, « Le cher n’est pas cher », car à l’usage un bon investissement se rentabilise.

Renouveler son regard

La beauté a parfois besoin de respiration pour être mise en valeur. N’hésitez pas à changer votre regard sur les choses en les renouvelant : changer objets et meubles de place, alterner les musiques auxquelles vous vous êtes habitués, classer vos livres par couleurs, ranger vos placards, louer au lieu d’acheter… par exemple, le concept de l’artothèque est absolument merveilleux : selon le même principe que celui des bibliothèques, vous pouvez emprunter régulièrement de nouvelles oeuvres d’art. (il y a en a dans beaucoup de grandes villes)

Choisir avec soin ses paroles

Mais la beauté et l’harmonie peuvent également passer par le langage. Je me souviens avoir été marquée par une amie d’enfance, qui ne disait jamais de gros mots. Dans la cour de récréation, nous l’avions taquinée en voulant l’obliger à en dire, et elle avait tenu bon malgré la pression¹, et je l’admire beaucoup avec du recul. Nos enfants, bien sûr, nous obligent par leur présence à une surveillance quotidienne².

Pourquoi ne pas ré-injecter de jolis mots désuets dans votre vocabulaire ? Ma fille m’a récemment dit qu’elle aimait beaucoup le mot « Saperlipopette », je vous avoue que cela ne me vient pas naturellement encore mais j’y travaille ! Dans le même ordre d’idée, j’apprends à mon enfant à dire « Avec plaisir » au lieu de « De rien ». C’est tellement plus joli et plus positif… L’autre jour j’écoutais une interview d’Isabelle Padovani sur Moodstep qui disait naturellement à la fin, quand on la remerciait de sa présence : « avec Joie ! » C’est encore plus beau !

voir aussi ¹ Garder son indépendance d’esprit    ²Des racines et des ailes

La beauté est indispensable à notre monde

La beauté peut paraître superficielle. Mais embellir sa vie et celle des autres, cela peut être indispensable, comme nous en fait part le très joli conte qui m’a été relaté par Helena Myrafiori via les Hé-veilleurs. Pour le lire en entier, voir l’article « Participer au ré-enchantement du monde ».

Le Beau n’est pas que futile¹. S’entourer de beauté est bon pour votre moral, votre équilibre et votre harmonie intérieurs  ²   ³. L’idée à retenir, c’est de choisir son environnement de vie avec beaucoup de soin, petit détail après détail, puis prendre un pas de recul pour savourer l’harmonie générale qui en résulte⁴…

voir aussi   ¹Passez à l’action… quelle qu’elle soit     ²S’abandonner à l’émotion    ³Faire son bilan de l’année   ⁴S’enrichir au contact des autres  Laisser son monstre intérieur sortir du placard


Et vous, êtes-vous attentif à l’harmonie de votre environnement ? Savez-vous vous entourer et apprécier les belles choses autour de vous ? Et si vous regardiez votre intérieur d’un oeil neuf ? Et si vous commenciez par enlever un élément que vous n’appréciez pas, et le remplacer par un objet que vous trouvez magnifique ?


2 réponses à “Mettre de la beauté dans sa vie”

  1. JNS

    Bonsoir,
    j’ai en effet récemment ressenti le besoin d’épurer mon intérieur et de ne garder que ce qui me convenait et me faisait plaisir à regarder et cela m’a rempli de joie. Pendant plusieurs jours, j’étais de très bonne humeur. Je n’avais pas tous les éléments de l’article en tête, mais sur le principe je m’en suis approché et je comprends maintenant mieux pourquoi.
    Merci

    J'aime

    Réponse
  2. Banban

    Une fois de plus, je n’ai rien à ajouter, je corrobore à 200%.
    Pour rebondir sur le prix du beau, je me souviens avoir été à un salon du parapluie au Vinci à Tours il y a 10 ans de cela. J’étais jeune travailleur et avais peu de moyens à l’époque, j’étais tombé sous la beauté d’un parapluie avec des coloris digne d’un tableau de Van Gogh très lumineux et coloré. Je me souviens encore être passé trois fois devant ce parapluie qui m’avait tant émerveillé et n’avoir pu concrétiser cet achat par manque de moyen ( 75€).
    Chaque jours pluvieux, je regrette cette œuvre d’une telle beauté, que le fait de le déployer me ferait oublier ce gris.
    Suite à cette expérience, je ne m’y laisse plus prendre et me dis : « qu’il vaut mieux avoir des remords que des regrets. »
    Adages exportables à pleins d’autres registres………..évidemment

    J'aime

    Réponse

Cet article vous a inspiré une réflexion ? N’hésitez pas à la partager :

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Le HTML de base est permis. Votre adresse email ne sera pas publiée.

S'abonner à ce flux de commentaires par RSS

%d blogueurs aiment cette page :