Vers l'équilibre…

Quelle oeuvre d’art seriez-vous ?

« Une image vaut mille mots. » Confucius

L’idée de cet article est partie d’une discussion avec un ami. Nous discutions des personnes qui possèdent chez eux des oeuvres d’art précieuses, sans les protéger. Je lui disais à quel point je trouvais cela étonnant, car c’est si facile de se faire cambrioler. Il me répondait que c’est effectivement facile de voler un Picasso… mais que c’est invendable !

C’est là que j’ai eu une révélation

Je suis un Picasso volé !

J’ai eu cette révélation en refaisant mon CV ¹… J’ai un parcours tellement « absurde », des expériences tellement atypiques et différentes, que je suis objectivement plutôt multitâche. J’ai des compétences qui pourraient être appréciées par beaucoup d’entreprises différentes. C’est souvent le cas des entrepreneurs, qui, travaillant pour leur propre compte, ont appris à être réactifs, efficaces, autonomes, débrouillards et à développer de nombreuses compétences périphériques à leur métier.

Seulement, je suis également « invendable » sur le papier, car je ne rentre pas dans les cases habituelles... Mon profil a de la valeur mais il faut un oeil expert et ouvert d’esprit pour le détecter. Comme un Picasso volé (en toute modestie… !), mon CV est coloré, biscornu, « de guingois », original, intrigant… et difficile à estimer et à placer !

représenter son âme à travers la peinture

Voir aussi   ¹ Ré-actualiser son CV : un bon exercice de développement personnel

Quelle(s) oeuvre(s) d’art vous représenterai(en)t ?

L’ami à qui je parlais de cette analyse m’a demandé : « Alors, si tu étais une oeuvre d’art, tu serais donc un Picasso ? »

J’ai trouvé cette question très pertinente, très profonde, et je vais essayer d’y répondre et de vous y faire réfléchir à votre tour. En effet, répondre à cette interrogation permet d’exprimer ses facettes les plus cachées. Pourquoi cette oeuvre ? Que remue-t-elle en vous ? Qu’exprime-t-elle de votre inconscient et de votre âme ?

Attention, je ne parle pas ici de goût purement esthétique, d’oeuvres que vous aimez, mais d’oeuvres qui pourraient vous représenter…(qu’elles soient connues ou inconnues) Une peinture, une sculpture, un collage, une musique, une chanson, un poème, un meuble, un livre…

Personnellement, je ne serais pas un Picasso pour autant, je ne me reconnais pas dans ce portrait. C’est trop « torturé » pour moi, trop compliqué, et trop sombre, pas assez optimiste et solaire à mon goût.

Si j’étais une oeuvre d’art, je serais à l’intersection de ces six oeuvres :

Delaunay, Rythme 1

(Musée d’art moderne, Paris, 1938)

pour la gaieté, l’énergie, et le tourbillon créatif des formes 

rythme 1, Robert Delaunay

Rothko, Jaune et Or

(Galerie Albright-Knox, Buffalo, 1956)

pour la pureté et la vibration profonde des couleurs

une vibration de couleurs

Van Gogh, Amandier en fleurs

(Musée Van Gogh, Amsterdam, 1890)

pour le calme et la sérénité qui se dégagent

une oeuvre calme et sereine

Anonyme (probablement céramique de la mouvance de Vallauris), Petit ange

(Chez moi ! datant probablement des années 50 ou 60)

pour le côté enfantin, simple, innocent, bienveillant, magique et spirituel à la fois

petit ange en céramique

Klimt, les trois âges de la femme

(Galerie Nationale d’art moderne et contemporain, Rome, 1905)

pour la tendresse, la paix, la douceur et l’amour qui s’expriment

la tendresse d'une mère

Et, quand même, je dois bien l’avouer, parfois j’ai un petit côté…

Dubuffet, Dhôtel nuancé d’abricot

(Beaubourg, Paris, 1947)

pour ma tendance à me remettre beaucoup (trop ?) en question¹ et à me « faire des noeuds au cerveau » !

une vision un peu tortueuse de l'esprit

Voir aussi  ¹ La thérapie de l’hibernation

Comment les autres vous voient

Il est aussi intéressant de savoir comment votre entourage vous perçoit… Cela peut dévoiler une autre facette…

Par exemple, je sais que mes amis me voient ainsi :

Niki de Saint Phalle, Nana Danseuse jaune

(Hôtel Negresco, Nice, 1995)

La danseuse jaune de Niki de Saint Phalle

ou même, de source sûre…

une personne solaire et joyeuse

Ce que vous n’êtes plus…

Il y a aussi les oeuvres qui vous représentaient par le passé, qui correspondent à une période de votre vie dont la page est tournée

Par exemple, avant, je me sentais

Brancusi, le baiser

(Beaubourg, Paris, 1912)

pour le côté « amour fusionnel »

L'image de l'amour fusion

Depuis j’ai bien compris les limites et les dangers de cet amour¹…

Guayasamin, La ternura (la tendresse)

(Fondation Guayasamin, Quito, 1989)

pour le côté amour maternel magnifique et puissant, mais potentiellement étouffant.

La tendresse, représentant l'amour maternel puissant

Maintenant, je suis vigilante… Attention à ne pas couper les ailes de nos enfants² et à ne pas les emprisonner de notre amour envahissant…

Voir aussi   ¹ L’allégorie de la grenouille cuite à petit feu     De l’amour véritable et de la bienveillance   ²Des racines et des ailes

En attendant de la créer vous-même…

Mais qui pourra mieux que vous exprimer le fond de votre âme¹ ? 

J’ai pour ambition de prendre mes ciseaux et mes pinceaux pour enfin dévoiler ce qui est à l’intérieur de moi²… Cela fait partie de mes bonnes résolutions pour 2015, à suivre³…

Voir aussi ¹S’abandonner à l’émotion    ²Participer au ré-enchantement du monde  ³ Faire le bilan de son année    Laisser son monstre intérieur sortir du placard

Allez au musée…

Et si vous alliez faire un petit tour dans un musée ?

Il y a un petit jeu que j’aime bien, c’est de me demander, quand je visite un musée ou une galerie, quelle serait l’oeuvre que j’aurais envie d’accrocher dans mon salon si on me l’offrait… Posez-vous la question la prochaine fois que vous allez à une exposition, cela révèle beaucoup de choses sur vous !

Et n’hésitez pas à y emmener vos enfants, il y a souvent des ateliers d‘introduction à l’art très bien faits. Vous verrez, ils vous étonneront¹ par la fraîcheur et la pertinence de leur regard…

Voir aussi  ¹ Savoir, Savoir-faire, Savoir-être

Comme un portrait de votre âme….

Alors, vous sentez-vous plutôt…

Solaire comme un Van Gogh, Tournesols ?

tournesol van gogh

Angoissé comme un Munch, Le cri ?

le cri munch

Confiant comme un Michel-Ange, Le David ?

david michel ange

Insaisissable comme un Dali, La persistance de la mémoire ?

dali la persistance de la mémoire

Torturé comme un Courbet, Le désespéré ?

courbet le desespéré

Mystérieux comme un Magritte, Décalcomanie ?

decalcomania, magritte

Ou épanoui, comme un Botero ?

botero


Et vous ? Quelle oeuvre d’art seriez-vous ? Et si vous alliez dans un musée le week-end prochain ? Ou alors, et si vous preniez vos ciseaux, vos pinceaux, vos crayons ou vos marteaux pour la créer vous-même et faire l’autoportrait de votre âme ?


Cet article vous a inspiré une réflexion ? N’hésitez pas à la partager :

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Le HTML de base est permis. Votre adresse email ne sera pas publiée.

S'abonner à ce flux de commentaires par RSS

%d blogueurs aiment cette page :